Éditions Talaia

Maison d'edition

Contenu :

Catalogue

Guides / Tourisme

 

Voir la liste complète

 

 

 

---
Patrimoine / Photos

 

Voir la liste complète

 

 

 

---
Mémoires / Autres

 

Voir la liste complète

 

 

---

Centre de la page :

 

31 octobre 1909
Chronique d'une catastrophe annoncée

Auteurs : Pierre Cazenove et Maxime Dumas
Format : 24 x 16 cm – 208 p.
Plus de 100 photographies inédites
20 € TTC France
ISBN : 978-2-917859-64-3
Gencod : 9782917859643

 

 

 

Au début de cet ouvrage, le juge d’instruction de Prades demande à trois experts de répondre à plusieurs questions concernant la catastrophe du Paillat. Leur analyse des faits pour remplir cette mission est remarquable et nous espérons que vous aurez le même plaisir que nous à la lecture de toutes les informations que nous avons compilées dans ce quatrième tome.
Nous devons aux victimes du 31 octobre 1909 une place toute particulière dans la collection « Les Carnets du Train Jaune », car c’est en réalité une page de l’histoire technologique de notre pays qui s’est écrite avec leur sang, ici, dans ce coin des Pyrénées catalanes. Il est de coutume de dire que les erreurs nous permettent d’aller vers plus de progrès encore. Certes, mais celles-ci montrent à quel point le sort a été sans concession pour les victimes, injuste même, pourrait-on dire, puisqu’ils sont morts alors que leur victoire était totale.
Cette catastrophe cristallise aussi l’affrontement politique de deux camps opposés personnalisés par Emmanuel Brousse et Victor Dalbiez. Plus que deux visions d’aménagement du territoire, ce sont deux méthodes différentes pour y parvenir qui animent les débats de la classe politique des Pyrénées-Orientales au début des années 1900… C’est le résultat de ce « combat », reçu en héritage, que nous avons quelques difficultés à gérer aujourd’hui.

 

 


 

 

Pierre Cazenove
Toujours aussi passionné par la ligne de Cerdagne, il fait la rencontre de Maxime Dumas, lors de la présentation du tome 1 des « Carnets du Train Jaune » aux Archives départementales des Pyrénées-Orientales en 2012. Cela donne naissance à une coopération fructueuse à l’origine de ce tome 4.

 

Maxime Dumas
Né en 1940, ancien élève de l’École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique, il s’installe dans les Pyrénées-Orientales en 1972. La Vox populi se chargea de lui apprendre que le Train Jaune avait été précipité dans un ravin le jour de l’inauguration… À l’issue d'une quête obstinée, il découvre le rapport des experts aux Archives départementales de l'Hérault.

 

 

 

 

 

 

 

---

Agenda

 

 

 

Présentations et dédicaces en_savoir_plus.png 

 

- CONFÉRENCE de P. Cazenove  "Le Viaduc Séjourné et autres ouvrages d'art"

Jeudi 21 septembre à 18 h à Perpignan Aux Archives Départementale.

 

– CONFÉRENCE de J.-L. Blanchon "1936-1948, La Cerdagne déchirée"

Vendredi 22 septembre à 19 h à La Chouette à Odeillo

 

......................................................................

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--- ---